Jannah, un grand thème pour WordPress

Tout site web créé et géré avec WordPress doit avoir, entre autres éléments, appelés « plugins », un thème, qui sert à définir sa structure aux yeux des visiteurs et les invite à naviguer dans les pages.

Il existe de nombreux thèmes WordPress, gratuits ou payants. Les experts recommandent d’utiliser l’un des deux groupes, à de rares exceptions près. C’est ce que nous faisons.

Pour l’instant, nous avons activé Jannah, un thème qui offre des fonctionnalités intéressantes, qui peut être téléchargé sur Themeforest ou de son site web de soutien : Tielabs.

Ce que propose Jannah

Si nous faisons une analyse de Jannah Vous trouverez, entre autres, après avoir accédé aux paramètres de la barre supérieure ou latérale du panneau d’administration de WordPress, les éléments suivants

Panel Jannah
  • Dans le menu Généralités nous rencontrerons le la fixation des datesLe voie de navigationL’ajout de codes personnalisés dans l’en-tête et le pied de page, entre autres options.
  • À l’adresse suivante : Conception nous pouvons définir la largeur de la page, la conception du thème (pleine largeur, encadré, avec bordure), et l’icône de préchargement.
  • En-tête nous permet de définir le modèle d’en-tête parmi quatre possibles. Dans chacun d’eux, deux menus peuvent être activés et configurés, le principal et le secondaire. Chacun d’eux permet d’activer différents éléments. Ainsi, par exemple, il est possible que l’en-tête occupe toute la largeur de l’écran.
  • Logo est destiné à indiquer à quoi ressemblera le logo figurant dans l’en-tête. De plus, dans la partie inférieure de la page, il y a un lien destiné à établir une icône du site, le « favicon ».
  • Pied de page comprend tous les éléments qui servent à établir ce qui apparaîtra au bas des pages. Outre la conception de la structure dans laquelle les widgets seront affichés, il y a également une section pour activer une zone Instagram et une autre pour indiquer ce qui est inclus dans le copyright.
  • À l’adresse suivante : Blocs il est possible d’en configurer le style : avec bord normal, avec bord arrondi et sans bord. Vous pouvez également indiquer le style de l’en-tête du bloc et de la objectif de la même.
  • Archives sert à spécifier les éléments qui sont activés dans les pages de catégories, les pages de balises, la page d’auteur et la page de recherche. Il existe également, dans chaque section, différents modèles, 11 au total dans chaque cas, pour montrer la structure des pages dans chacune des sections mentionnées.
  • Page d’entrée individuelle sert à indiquer comment sera la structure de cette page, ainsi que les éléments qu’elle comprend. Il offre un grand nombre d’options, adaptables à toutes sortes de modèles.
  • Visites du poste vous permet d’activer ou non le compteur qui indique le nombre de visites que reçoit chacune des entrées publiées.
  • Partage des boutons sert à définir le modèle de boutons à inclure pour le partage dans les réseaux sociaux, ainsi que leur emplacement : en haut et/ou en bas de chaque message, et aussi à les fixer sur les côtés gauche et droit des pages. Il existe également une option qui sert à activer les réseaux dans lesquels vous pouvez partager.
  • Barres latérales est utilisé pour apporter quelques ajustements aux barres qui affichent les widgets. Vous pouvez ainsi les laisser s’afficher tels quels sur le côté droit, les déplacer sur le côté gauche, les supprimer ou n’afficher qu’une seule colonne. Vous pouvez également définir des barres latérales personnalisées.
  • Lightbox est utilisé pour mettre en place certains paramètres dans le traitement des images.
  • Page 404 vous permet d’apporter quelques modifications à la page qui s’affiche lorsque l’URL de la page demandée n’existe pas.
  • Publicité comprend un certain nombre d’options pour l’inclusion dans différentes parties du site web : au-dessus de l’en-tête, dans le titre, dans le pied de page, sous l’en-tête, entre le texte des articles, ou à la fin de l’article, entre autres possibilités. Dans chaque cas, en plus du code publicitaire, d’autres paramètres doivent être spécifiés.
  • En plus de ce qui précède, d’autres réglages sont également possibles, tels que le changement et l’ajustement des fonds de page, la modification des styles et des polices, la modification de certains textes dans les traductions, l’indication des réseaux sociaux à inclure dans les boutons de suivi, l’ajustement de la structure pour les appareils mobiles, l’activation de la création de pages AMP. Il existe également une section, appelée PerformanceIl s’agit d’activer, si nécessaire, certaines options pour augmenter la vitesse de chargement du site.

Conclusion

En plus de ce qui précède, le thème comprend un certain nombre de widgets qui peuvent être inclus dans les différentes barres de navigation. Il suffit d’aller à Apparence -> Widgets pour activer chacun d’entre eux.

Il s’agit d’un sujet réactif qui est parfaitement adapté à tous les types de matériel : ordinateurs, téléphones portables et tablettes.